RER D: à l’inverse du TGV, le naufrage s’aggrave

L’association Sadur vient de publier le bilan des statistiques accumulées par les clients du RER D pendant le 3ème trimestre 2011. Pendant ce trimestre, la SNCF a fété en grande pompe les 30 ans du TGV.

Les statistiques de Sadur représentent la qualité des trajets de voyageurs, et pas la qualité de l’heure d’arrivée au terminus de la mission d’un train. Quand Sadur affiche, par exemple, que 22% des trajets ne sont pas à l’heure, il ne s’agit pas de 22% des trains, mais de 22% des voyageurs.

La SNCF dispose d’un outil statistique comparable, il s’appelle Vendôme, mais elle n’a jamais osé afficher les résultats.

Bref, sur une ligne de RER qui, chaque jour, compte plus de voyageurs que tous les TGV de France réunis, le naufrage se poursuit alors que nous sortons du trimestre le plus facile, avec peu de monde et pas d’intempéries (peu de monde donc pas de grèves…).

Il va bien falloir un jour que la SNCF, le STIF (l’administration qui paye l’essentiel des factures SNCF) et la région Ile de France (l’administration qui paye le STIF) expliquent ce que devient l’argent payé par les entreprises, les contribuables et les clients. Manifèstement, il en manque dans le RER D.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Essonne, Transports. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s