RER D: le conseil municipal de Mennecy adopte une motion hostile au projet SA2019

oppositionRéuni aujourd’hui, 9 décembre 2016, le conseil municipal a adopté, déposée sur table car ce n’était pas à l’ordre du jour, une motion hostile au projet actuel du SA2019 qui consiste, pour l’essentiel, à débrancher la ligne Corbeil-Malesherbes du RER D.

Cliquez sur l’image pour lire le texte.

Ce n’est pas la version finale, j’ai en effet proposé, et cela a été retenu par le maire, d’ajouter un « considérant » à propos du PDUIF de la région qui stipule clairement que le RER (et pas seulement le D) assure la liaison entre la grande couronne et Paris de façon continue. C’est à la page 84 du PDUIF

La motion a été adoptée à l’unanimité par le conseil municipal.

Et voici le texte final, sans la mise en page formelle d’une délibération:

MOTION CONCERNANT LE PROJET SNCF POUR L’AMELIORATION DE LA PONCTUALITE SUR LA LIGNE D DU RER

Depuis des années, les élus de Mennecy et de la CCVE se sont toujours mobilisés auprès de la SNCF et du STIF afin de contribuer à l’amélioration des conditions de transport des usagers de la ligne D du RER et de s’opposer aux mises en œuvre de plans pénalisant ces mêmes usagers.

Ainsi les élus de Mennecy et de la CCVE ont délibéré respectivement en dates des 24 et 29 septembre 2009 et 19 février 2013 pour s’opposer aux orientations du schéma directeur du RER D validé par le STIF le 8 juillet 2009.

  • Nous nous opposions aux mesures telles que prévues dans le schéma de principe adopté par le STIF pour le RER D et induisant un rallongement du temps de trajet des usagers Val d’Essonniens.
  • Nous demandions à ce que d’autres solutions soient étudiées par la SNCF et le STIF afin d’améliorer concrètement le temps de parcours des usagers de la branche Malesherbes/Corbeil.
  • Nous demandions à être associés pleinement aux solutions à engager par la SNCF et le STIF pour améliorer ce service.

Malgré de nombreuses interventions des élus essonniens notamment, la SNCF n’avait pas fait de nouvelles propositions dans le cadre de ce schéma directeur du RER D.

Néanmoins, lors de l’année 2016, des études complémentaires pour l’amélioration de l’offre de la ligne D du RER ont été présentées dans le cadre de réunions de concertation avec les élus, les associations d’usagers de la ligne D du RER et le STIF.

Ces projets d’amélioration de la ponctualité de la ligne D ont été présentés par la SNCF aux élus et usagers Sud Essonniens lors d’une réunion publique qui s’est tenue le 05 décembre 2016 à  Ballancourt-sur-Essonne.

Le directeur de la ligne D est venu exposer le projet d’amélioration de la ponctualité de la ligne sur la branche Malesherbes/Corbeil à l’horizon 2019.

Ce projet se décompose à l’heure actuelle en 3 étapes :

  • 2019 : simplification de la structure au sud de la ligne, avec la mise en place d’une « antenne » pour la ligne Malesherbes/Corbeil avec :
    • Une amélioration de la qualité des dessertes et des correspondances « quai à quai » au niveau de la gare de Juvisy-sur-Orge ;
    • l’introduction d’un matériel roulant neuf ;
    • l’élargissement de la pointe du soir sur la branche Malesherbes.
  • 2021 : mise en service de rames neuves sur la ligne RER D ;
  • 2025 : mise en place d’une nouvelle signalisation « NExTEO » permettant le passage de 20 trains à l’heure au lieu de 16 actuellement.

Suite à la présentation de ce projet d’amélioration de la ponctualité à l’horizon 2019, il apparaît nécessaire que la ville de Mennecy, tout comme la CCVE, intervienne pour s’opposer à :

  • la dégradation des conditions de déplacement des voyageurs de la branche Malesherbes/Corbeil, avec une correspondance supplémentaire à la gare de Juvisy-sur-Orge ;
  • l’absence de proposition de solutions alternatives, comme des liaisons directes entre Corbeil-Essonnes et Paris, ainsi que des travaux de décroisement des flux de Corbeil supprimant les conflits de circulation.
  • La non-amélioration des temps de parcours des voyageurs de la branche Malesherbes/Corbeil,
  • le rajout d’une correspondance supplémentaire aux voyageurs Sud Essonniens, qui viendront une nouvelle fois se rajouter aux problèmes de ponctualité récurrents des RER de la ligne D.

En conséquence de quoi, Le Conseil Municipal,

CONSIDERANT que le PDUIF adopté en 2014 stipule que le RER est un réseau structurant qui assure une liaison continue entre la grande couronne et Paris,

CONSIDERANT que les mesures proposées par la SNCF ne répondent pas aux attentes des élus et des usagers de la ligne D du RER,

CONSIDERANT que les modalités de mise en œuvre de ce projet d’amélioration de la ponctualité seraient effectives à l’horizon 2019,

AFFIRME son opposition aux aménagements prévus par la SNCF sur le RER D qui pénalisent les temps de parcours des habitants du Sud Essonne sur la branche Malesherbes/Corbeil de la ligne D du RER.

DEMANDE que de nouvelles solutions puissent être étudiées par la SNCF, afin d’améliorer la desserte de la ligne Malesherbes/Corbeil avec des trains directs sur Paris depuis Corbeil-Essonnes ou Juvisy-sur-Orge.

DEMANDE que des travaux soient enfin réalisés sur le nœud ferroviaire de Corbeil-Essonnes, afin de permettre le décroisement des flux de Corbeil-Essonnes et supprimer les conflits de circulations.

DEPLORE à nouveau le peu de prise en compte par la SNCF de la desserte de la branche Malesherbes/Corbeil sur la ligne D du RER.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article, publié dans Mennecy, Transports, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s