RER D : Retour sur l’incident du mercredi 07 décembre 2016

La personne qui anime le « club de la ligne D » n’est pas concernée par l’élaboration du SA2019 et ses conséquences désastreuses pour la vallée de l’Essonne.
Donc allez jusqu’au bout dans vous emporter. Il y a des choses importantes à connaître sur l’exploitation de cette ligne

Je vous relaie la communication parue sur les réseaux sociaux de la Ligne D concernant les perturbations d’hier après-midi et soirée :

Hier du début d’après-midi jusqu’à la fin de service vous avez rencontré de très grandes difficultés pour rentrer chez vous. La cause de ces difficultés est un problème d’alimentation électrique à proximité de Paris Gare
du Nord, survenu aux alentours de 13h. En clair, un train a arraché une caténaire (le fil d’alimentation électrique), ce qui a coupé le courant de l’ensemble des trains de la zone et a interrompu le trafic sur la totalité des lignes qui sont à Paris Nord dont
le RER D.

Des équipes de l’entretien du réseau ont été dépêchées sur place pour réparer l’alimentation et faire en sorte que la circulation reprenne au plus vite. La zone nécessitant des travaux a été identifiée et isolée. Vers 15h50,
les circulations ont eu l’autorisation de repartir au compte-goutte en marche prudente (environ 30km/h) car entre temps des personnes sont descendues sur les voies. Ce n’est que vers 17h que l’annonce de la reprise très (pour ne pas dire extrêmement) progressive
sur le RER D tombe. Dès le début de l’incident, et avant la réouverture des circulations au nord, nos équipes ont œuvré pour réorganiser le plan de transport afin de faire partir des trains depuis Paris Gare de Lyon vers le sud de la ligne. Or pour faire partir
un train il faut que les conditions suivantes soient réunies :

  • Avoir une rame disponible. En cas de rupture d’interconnexion, les rames, situées au nord de la ligne, ne descendent plus. De fait on a eu moins de trains disponibles pour assurer des missions au sud.
  • Avoir un conducteur disponible. Là aussi, la désorganisation a fait que plusieurs ADC n’étaient pas au bon endroit et n’ont donc pas pu assurer leur mission prévue.

L’incident a rendu les conditions, nécessaires pour qu’un train parte, particulièrement compliquées.

Pendant la pointe, les quais de Paris Gare de Lyon (et ailleurs) ont vite été remplis et vous avez souffert du manque de trains. La situation a été renforcée par l’incohérence de l’information voyageurs que ce soit en gare
ou sur les médias à distance. C’est une situation que vous, et nous, vivons à chaque crise importante : l’information évolue très vite et nos systèmes ne sont pas suffisamment performants. Nous sommes conscients de ce que vous avez vécu, mais sachez que nous
étions tous mobilisés de façon à ce que vous puissiez rentrer chez vous. Des volontaires de l’information étaient présents avec vous sur les quais, notamment à Paris Gare de Lyon et ont fait leur maximum pour vous informer des prochains départs.

Pendant l’incident, les équipes n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire circuler un maximum de trains, pour vous donner les informations dont elles disposaient, bref pour être à vos côtés. Ce genre de situation doit rester
exceptionnel et nous sommes parfaitement conscients des conséquences sur votre trajet et votre organisation personnelle ou professionnelle.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s