Télérelève des compteurs d’eau à Mennecy

Robinet eauJ’ai reçu ce courrier le 19 août: mon compteur d’eau va être équipé d’une télérelève

A priori, rien à faire de ma part, pas même être présent puisque mon compteur est accessible depuis la voie publique.

Cependant, en contactant le service client dont le numéro de téléphone est sur la lettre, je ne suis pas arrivé à savoir si l’intervention consiste à installer un boîtier radio sur le compteur existant, ou si le compteur sera changé.

Car un changement de compteur n’est pas anodin. Le compteur dont je dispose est protégé contre le gel d’un façon que j’estime être trop compliquée. La face inférieure du compteur est en contact avec un tige métallique profonde de 1,50m, un caloduc, qui apporte juste assez de chaleur du terrain sous le compteur pour maintenir le compteur à des températures positives, même quand je ne consomme pas d’eau et même s’il fait -15°C en continu. Si la forme du compteur change, il peut ne plus y avoir de contact.

Image reglement service eau mennecyCe caloduc apporte assez de chaleur pour protéger le compteur, à condition que le bloc de polystyrène dans le coffret du compteur soit présent. Mais sera t-il toujours possible de laisser ce bloc de mousse avec un nouveau compteur ou avec l’ancien compteur surmonté d’un bloc radio et son antenne? La protection du compteur contre le gel est de la responsabilité du client. Voir le règlement de service du service des eaux à Mennecy.

Enfin, mon compteur actuel sert de vanne d’arrêt en pivotant tout le compteur sur lui-même. Si le compteur est modifié, aurai-je toujours une vanne d’arrêt?

Image fiche releve a distance SEELe service client de la Lyonnaise n’a pas su réponde à ces questions.
Sur le site Internet de la SEE, il n’y a aucune explication sur le télérelevé. Il n’y a qu’une fiche sur le relevé à distance, mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit.
Sur le site du Siarce, rien, Mais tellement rien que dans le fil d’actualités, il n’est pas envisagé d’avoir quelque chose sur la distribution de l’eau potable.

Par contre, les histoires de rayonnements de champs électriques à cause de l’émission radio du compteur ne sont pas un enjeu tant la puissance rayonnée est insignifiante. Le frottement de l’air sur le sol à cause du vent crée beaucoup plus de champ électrique que ces émetteurs, depuis qu’il y a du vent sur la terre, et personne n’en souffre.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Mennecy, Réseaux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Télérelève des compteurs d’eau à Mennecy

  1. Guasson dit :

    Mon compteur d’eau se trouve dans mon garage. Que va-t-il se passer ?

  2. cheloo91 dit :

    Bonjour,

    J’ai reçu la même lettre et semble avoir le même compteur que Jean Ferret, sauf que je ne m’étais jamais posé la question du caloduc et que je n’arrive plus à m’en servir comme vanne d’arrêt 😉

    En faisant hier quelques recherches sur internet, je n’ai trouvé, chez la Lyonnaise des eaux, que des boitiers radio à clipser sur le dessus du compteur (la liaison filaire est quasiment impossible à mettre en place).

    Les sociétés fournisseurs d’eau sont très peu loquaces sur le sujet (personne n’a d’ailleurs répondu au téléphone à Jean Ferret à réception du courrier !)

    Ce passage à la télérelève résulte notamment du fait qu’il existe une obligation légale faite aux fournisseurs d’eau de détecter une fuite chez leurs clients et de les en avertir sans délai. Ce n’est pas avec un passage annuel que cela peut être fait.

    Le compteur appartenant à la SEE, cette dernière peut faire ce qu’elle veut avec ; le client peut quant à lui ne pas utiliser le service en ne communiquant pas son adresse mail ou son n° de téléphone pour les alertes « fuite » et/ou en ne consultant pas son espace client en ligne pour suivre sa consommation jour après jour..

    L’aspect « onde électromagnétiques » n’est pas à négliger car il s’agit de plus de 4 000 pulses (pics d’émission et d’intensité) par émetteur et par jour, tous les émetteurs n’étant évidemment pas synchrones.

    « On » parle d’une puissance de 25 mW, ce qui correspond à 8 V/m à la sortie du compteur et à 1V/m à 1 m de la source. Il faut imaginer des lieux de concentration/localisation comme sa salle de bain/cuisine, les paliers d’immeubles (les gens discutent parfois avec leurs voisins ou y passent tout simplement !) où sont rassemblés tous les compteurs et leurs émetteurs, devant les maisons …

    Promenez-vous dans les rues menneçoises et vous verrez que tous les x pas vous tomberez sur un compteur !

    La télérelève par onde radio nécessite la mise en place d’antennes/répéteurs sur le domaine public (de l’ordre de 1/ 50 m), eux mêmes fortement émetteurs. En somme, un vrai « brouillard » sur la ville !

    Alors qu’avec EDF, j’arrive sans problème à faire un auto-relevé de mes index quasiment à date fixe (tous les 2 mois) après avoir reçu un mail m’invitant à le faire, cela a toujours été impossible avec la SEE qui n’émet des factures que quand bon lui semble, n’alerte pas ses clients qu’ils peuvent faire eux même un relevé (les estimations de consommation sont toujours … majorées !) et lorsque vous leur communiquez le chiffre sur le site, vous ne savez pas s’ils sont pris en compte et vous devez attendre une lointaine facture qui retient plus ou moins votre déclaration !

    J’entends déjà les « arguments à 2 balles » qu’on va maintenant nous servir :

    « Les compteurs n’émettent pas plus de 5 secondes par jour, soit moins de 0,01% du temps de la journée, donc ce n’est pas dangereux.’’

    « Puissance très faible de 25 mW pour ces compteurs. Très faible selon eux comparée à celle du téléphone portable »

    « Distance des compteurs par rapport aux personnes » qui garantirait l’innocuité du dispositif

    Relisez mes propos qui, je l’espère, alimenteront le débat !

    Christian (Menneçois depuis 1993)

    • Jean Féret dit :

      Les compteurs, le réseau d’adduction d’eau potable et le chateau d’eau appartiennent à la ville. La ville a mis ce patrimoine à disposition du Siarce le 1er janvier 2010 en faisant un transfert de compétence.
      Le Siarce a délégué l’exploitation de ce patrimoine à la SEE par un contrat d’affermage le 11 octobre 2012. Fin 2014, il y avait 3813 petits compteurs d’eau dans la ville. Leur équipement en radio sera payé par les clients de SEE.

      A propos des champs electromagnétiques, relisez tout ce que j’avais fait mesurer, vers 2009.
      http://urbanismeamennecy.mennecy.net/le-projet-de-2009/
      Ce n’est plus pertinent, des émetteurs 4G sont apparus sur le chateau d’eau, une antenne relais 3G/4G est apparue dans les Levitt, la TV analogique a disparu, la TNT s’est renforcée.
      Des « gros » émetteurs ont évolué aussi: le Loran C de Saint-Lô a été éteint, l’émetteur de France Bleu IdF en onde moyenne aussi ,je crois. Le radar de Palaiseau a été modernisé, je crois.
      Et nous avons toujours les antennes de Sainte Assise, 2 MW à 15km de Mennecy.

      Alors, les 25mW d’un compteur d’eau, alimentés par une pile électrique qu’on ne change pas pendant 10 à 15 années, c’est bien faible.

      • cheloo91 dit :

        Merci de votre réponse ; j’avais déjà lu votre article de 2009 !

        Ce n’est pas parce qu’on subit Sainte Assise qu’on n’a pas à s’inquiéter d’autres sources de nuisances !! La technologie utilisée par cette base tombée dans l’escarcelle de la Marine nationale et son faisceau associé relié à la base de Brétigny n’est-elle pas obsolète à l’heure où nos sous-marins communiquent via satellites ?

        Le Parisien dans un article du 30/4/2011 faisait état de vos connaissances professionnelles en matière de champs électromagnétiques. L’information est-elle exacte ? 😉

        Pour compléter votre liste des sources électromagnétiques, notez qu’en plus notamment des antennes des 4 opérateurs sur le château d’eau, de celle sur le château d’eau d’Ormoy, cette dernière et la partie est de notre commune sont arrosés depuis fin mai dernier par une nouvelle antenne Freemobile 4G (1800 & 2600 MHz) (pylône tubulaire de 30 m vert à côté de la salle des fêtes de Villabé), .

  3. Hermès dit :

    Bonjour,
    – Clipsé sur le compteur d’un module de télé relève effectué fin septembre/octobre sans être prévenu autre que la lettre reçu en août,
    – le loquet de la porte a été forcé au tournevis d’une manière dirons nous non professionel, bref je dois changer le verrou sur la porte. La porte doit être maintenu fermé .. pour éviter au mieux le gel en cas de froid. Le verrou n’est pas optionnel.
    – Aucune information sur la télé relève est ce une fois par jour OU est ce tous les 8 secondes comme j’ai pu lire sur d’autres sites ?
    – Aucune communication spécifique sur le sujet,
    – possible de lire sur le module : SAPPEL DIEHL VHF CP 169Mhz – P/N : 830455
    SAPPEL : une société située en Alsace qui a été racheté/intégré par la société allemande Diehl,
    C’est maintenant une filiale sous le nom : « Diehl Metering S.A.S. »
    cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Sappel_(entreprise)
    – Je n’ai pas trouvé le modèle du module utilisé sur ce site :
    http://www.diehl.com/fr/diehl-metering/produits-solutions/documentation-a-telecharger.html

  4. Jean Féret dit :

    Sur le site de Diehl, voici la page consacrée aux « systèmes » et, parmi eux, le module radio « clipsable » sur des compteurs d’eau. Mais cela semble différent de celui dont vous m’avez montré une photo.

    http://www.diehl.com/fr/diehl-metering/produits-solutions/systemes/diehl-metering-sas.html

    • Hermès dit :

      oui j’ai cherché un peu mais je n’ai pas trouvé quelque chose identique à celui posé.
      Autre point, sur le module qui a été posé il est indiqué  » SAPPEL DIEHL VHF CP 169Mhz – P/N : 830455″ .. SAPPEL étant une société alsacienne, qui a été racheté/intégré à la société allemande DIEHL. Autre point 169Mhz .. alors que l’on trouve souvent deux autres fréquences différentes ( 868 ou 434 MHz) :
       » la bande de fréquence radio 169 MHz. Cette nouvelle fréquence adoptée depuis 2007 par les autorités de régulation en France présente de nombreux avantages pour les applications de télérelève de compteurs.
      – Bande de fréquence libre.
      – Très longue portée (jusqu’à 5 kms en champs libre)
      – Une configuration réseau simplifiée.
      – Une installation et maintenance facilitée. »

  5. cheloo91 dit :

    Reçu ce jour une facture SEE avec index au 9/1/2017 (selon les lignes de facturation).

    Mon compteur a été équipé de la télérelève le 9/12 qui a l’air de fonctionner depuis (presque) cette date.

    Vu mes relevés en ligne (exemple de février) : http://dl.free.fr/j7TSbgPro

    Maintenant, je pars à la recherche des antennes 😉

    • Jean Féret dit :

      Faites une photo de la tête du compteur avec le boitier radio.
      Avez vous eu une notice et en particulier une attestation du monteur relative à la conformité des prescriptions du constructeur?
      Selon le réglement de fonctionnement du service d’eau potable (consultable sur l’agence en ligne avec vos factures), l’abonné est responsable de la sauvegarde du compteur contre le gel.

      • cheloo91 dit :

        Pas de notice

        Voici les photos prises le 9/12 et le petit papier laissé dans la boîte aux lettres, avec « sacage » de la protection en polystyrène :

        Compteur équipé avec télérelève

        On voit que c’est un compteur neuf. Mais je n’arrive pas à déchiffrer le nom du constructeur. Il est caché

  6. Jean Féret dit :

    Comme nos maisons ont à peu près le même âge, nous avions les mêmes compteurs.
    La tête a été entièrement changée et je me demande si la nouvelle reste protégée du gel comme l’ancienne.

    L’ancienne tête était en contact avec une tige creuse d’1,50m de profondeur, un caloduc rempli avec une solution de sel, qui sert à conduire un peu de chaleur du sol dans la tête. Compte tenu de l’isolation thermique apportée par le bloc de polystyrène expansé, l’ensemble pouvait résister à -15°C sans que de l’au circule dans le compteur.
    Et c’est pourquoi le réglement de fonctionnement sur service d’adduction d’eau potable rend responsable de son bon fonctionnement le client de ce compteur.

    Là, on peut douter que c’est toujours possible.

    Avez vous, sur le cadran du compteur, un nom de fabricant et un type de compteur?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s