Vendredi 22 janvier 2016: les RER A, B, C et D sont en échec

railcasseLe RER  est dans une situation catastrophique ce matin. Et cela tombe pendant la première séance du conseil régional, conseil régional principal organisateur et financeur de ce service.

.

Souhaitons que ce nouveau conseil saura se mobiliser pendant les 6 prochaines années. Un point de vue optimiste consisterait à dire qu’ils ont la chance que cela ne peut que s’améliorer quelque soit la pertinence des décisions qui seront prises…

La situation de ce matin indique clairement ce qu’il faut faire sans délai:

  • améliorer la robustesse du système. Il n’est pas normal de voir une ligne de RER quasiment paralysée par un rail cassé. On connait la durée de vie d’un rail, on connait l’utilisation qui en est faite, et les outils de contrôle existent. Encore faut il focaliser des moyens sur de la maintenance préventive, mais, malheureusement, les incitations faites par l’organisateur, la région, à l’opérateur, la SNCF, pour le faire sont inexistantes
  • améliorer la résilience. Le système doit être capable de fonctionner même avec une défaillance quelque part. Cela se traduit par un excès de trains et de conducteurs, excès quand tout va bien mais très utile quand tout va mal, excès d’installations de retournement ou de voies banalisées pour savoir faire fonctionner une ligne découpées en tronçons rendus indépendant. Cela évite qu’un problème se propage à l’intégralité d’une ligne. Mais malheureusement, rien n’incite SNCF à investir dans des infrastructures ou des matériels inutilisés quand tout va bien.

Le « tout va mal » est une certitude dans un réseau aussi compliqué que celui des RER et il faut investir dans la maintenance préventive et, puisque cela ne suffira pas, dans tous les moyens et toutes les ressources nécessaires pour fonctionner avec des aléas.

 Voici la situation résumée par le site transilien à 11h00, soit largement après l’heure de pointe du matin:

Logo RER DD : trafic fortement perturbé le 22 janvier

Vendredi 22 janvier 2016, suite à l’agression d’un agent SNCF le trafic sera fortement perturbé sur l’ensemble de la ligne D.

Les prévisions de circulation des trains sont les suivantes :

  • 1 train sur 2 au Nord de la ligne D entre Châtelet et Orry-la-Ville
  • 1 train sur 4 entre Corbeil et Paris Gare de Lyon via Evry-Courcouronnes
  • 1 train sur 4 entre Melun et Paris Gare de Lyon via Combs-la-Ville
  • aucun train entre :
    • Châtelet et Paris Gare de Lyon
    • Melun et Corbeil Essonnes
    • Corbeil Essonnes et Malesherbes
    • Corbeil Essonnes et Juvisy via Ris Orangis

Logo_RER_CRER C : trafic ralenti

Le 22 janvier 2016 de 08:45 à 12:00

Axes concernés : Ensemble de la ligne.

Prévoir jusqu’à 15 minutes supplémentaires de trajet.

  • Les trains SARA (destination Saint Quentin en Yvelines) sont terminus Juvisy.
  • Les trains LARA (destination Invalides) sont terminus Paris Austerlitz Grandes Lignes.
  • Les trains DEBO/DEBA (destination Dourdan) circulent au départ de Paris Austerlitz Grandes Lignes.
  • Entre Juvisy et Versailles Château Rive Gauche, un train VICK (destination Versailles Château Rive Gauche) sur deux circule.

Motif : incident affectant la voie à Champ de Mars Tour Eiffel.

Logo RER BRER B : Paris/Mitry/Aéroport CDG 2 ralenti.

Le 22 janvier 2016 de 10:10 à 11:30

Axe(s) concerné(s) : Paris/Mitry Claye et  Paris/Aéroport Charles de Gaulle 2

Le trafic est ralenti en direction de Mitry Claye et Aéroport Charles de Gaulle 2 (Terminal 2)

Motif : Incident voyageur à Châtelet

Logo RER ARER A : trafic ralenti

Le 22 janvier 2016 de 08:40 à 11:05

Axes concernés :
Ensemble de la ligne.

Trafic ralenti en direction de Boissy Saint Léger et Marne La Vallée.

Motif : incident affectant la signalisation entre Nation et Gare de Lyon.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Régionales, Réseaux, Transports. Ajoutez ce permalien à vos favoris.