RER D: les explications du naufrage de ce matin, vendredi 13 novembre

train-en-panneLa direction régionale Paris Sud-Est communique: (en oubliant que nous sommes le vendredi 13 et que certains y verront aussi une explication)


De : SNCF MOBILITES / DIRECTION TERRITORIALE PARIS SUD EST / DAT PSE
Envoyé : vendredi 13 novembre 2015 12:36
Objet : Incident Ligne D aujourd’hui

Bonjour,

Ce matin, un incident a bloqué les circulations pendant plusieurs dizaines de minutes pendant l’heure de pointe.

A 6h30, ce matin, en sortie de la gare de Villeneuve Saint-Georges, un voyant de sécurité s’allume dans la cabine du conducteur d’un train BUPE à destination de Malesherbes. Ce voyant indique qu’il y a un problème sur une des portes de son train. Cela peut signifier qu’une porte est ouverte, donc que des personnes sont descendues sur les voies. C’est pourquoi une « alerte radio » est émise qui interrompt les circulations sur l’ensemble de la zone, bloquant les trains sur les deux branches sud, avec des répercussions sur l’ensemble de la ligne.

Normalement, les portes sont bloquées pendant la circulation des trains. Elles se débloquent uniquement si un voyageur tire le signal d’alarme. Un voyant « porte ouverte » qui s’allume en circulation nécessite donc que le conducteur vérifie que les portes sont fermées. Pour ce faire, les aiguilleurs ferment tous les signaux de la zone, c’est ce qu’on appelle la « protection ». La protection fut réalisée à 6h45.

Le conducteur descend alors sur les voies et vérifie une par une chaque porte de son train car le voyant en cabine indique un problème mais ne donne pas la localisation précise de ce dernier. Il faut savoir qu’un train long du RER D fait plus de 200 mètres de long. A 7h, la vérification est terminée. Cependant, le voyant en cabine est toujours allumé et un risque de subsiste.

On applique alors des mesures pour acheminer en toute sécurité le train jusqu’à Vigneux. Les circulations sont toujours interrompues sur la zone, et le train roule à vitesse très lente. Les voyageurs descendent du train à Vigneux en toute sécurité et les portes doivent subir des vérifications approfondies en centre de maintenance.

Peu après 7h30, quand le train a quitté la zone de Villeneuve Saint-Georges et que les voyageurs sont descendus du train à Vigneux, la reprise a pu se faire progressivement sur l’ensemble des circulations. Pour les fluidifier, tous les trains ont été rendus omnibus entre Paris et Villeneuve Saint-Georges.

Une interruption dans cette zone hyper dense en termes de circulation, en particulier en heure de pointe, complique la réorganisation du plan de transport. Il est ainsi plus difficile « d’absorber » les retards, expliquant un retour à la normal tardif, avec des difficultés qui persistent encore à présent.

Des équipes mobiles ont été mobilisées et notamment en gare de Villeneuve Saint-Georges dès 6h30 pour vous renseigner.

Comme pour les événements d’hier, la circulation a repris progressivement avec des difficultés qui persistent encore à présent. Je vous tiendrai informés de l’évolution de la situation.

Cordialement.

SNCF – DIRECTION REGIONALE PARIS SUD EST
DIRECTION DES AFFAIRES TERRITORIALES
 

 

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Transports. Ajoutez ce permalien à vos favoris.