Assemblée générale de DEPHY-RD191 le 6 mai

Image AG Dephy 2015Cliquer sur l’image pour charger le PDF.

SFDM a renoncé au projet de quai de chargement, le parc de citernes de Cerny va conserver son utilisation historique, celle d’un dépôt stratégique avec des mouvements d’hydrocarbures par oléoduc seulement.

Voir l’article de ce blog du 18 mars 2015

L’histoire n’est cependant pas terminée. L’industriel qui exploite le site, SFDM et sa maison mère Bolloré, est titulaire d’une concession attribuée par le ministère de la défense.

Cette concession a été attribuée le 1er mars 1995 pour une durée de 25 années.

Il est donc certain que quelque chose sera préparé par le ministère de la défense pour que le 1er mars 2020 l’exploitation de l’oléoduc Donges-Metz et des parcs de citernes qui le jalonnent ne soit pas interrompue.

Si c’était à faire maintenant, ce serait probablement une Délégation de Service Public (DSP). Le groupe Bolloré est n°1 en France pour la distribution de produits pétroliers, il poursuit son développement. Nul doute que si le ministère de la défense lance une consultation pour trouver un délégataire pour la suite de l’exploitation à partir du 1er mars 2020, le groupe Bolloré sera candidat.

S’il est le titulaire de la nouvelle gestion déléguée, nul doute qu’il cherchera à optimiser l’exploitation de ce patrimoine qui lui est confié et que l’idée d’en faire un dépôt de maillage réémergera.

Notre territoire doit alors, dès maintenant, choisir s’il faut interdire toute possibilité de mutation du site de Cerny en dépôt de maillage, avec son trafic de camions, ou au contraire admettre qu’on ne peut pas l’empêcher mais exiger alors la construction d’un réseau routier qui écarte le trafic des camions de toutes les agglomérations.

Ces routes sont départementales, le département, et donc le nouveau conseil départemental, est concerné.
Le besoin d’un dépôt de maillage est exprimé par la région Ile de France, la région Centre et la région Bourgogne et par l’Etat. C’est donc un enjeu immédiat pour les prochaines élections régionales, en décembre 2015.

Et tous les nouveaux conseillers départementaux et régionaux de 2015 auront à faire face à cet enjeu pendant leur mandat.

L’association DEPHY-RD191 a encore de longues années à vivre! Venez nombreux à cette AG!

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Environnement, Essonne, Risque, SFDM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.