Gaz de schiste en Essonne: un sujet qui enflamme… pas encore tous les candidats

Image affiche reunion gaz schiste janvry 05032015Le gaz de schiste et le pétrole de schiste sont des sujets d’actualité sur notre territoire.

Pour preuve, cette réunion publique à Janvry le 5 mars. Cliquer sur l’image à gauche pour ouvrir le PDF.

.

.

.

.

Image page collectif gaz schisteUn collectif de citoyens contre le gaz et le pétrole de schiste s’est formé et interroge tous les candidats aux élections départementales de mars 2015 sur leur position à propos de cet enjeu.

Cliquer sur la page pour ouvrir la page dédiée aux réponses des candidats qui ont bien voulu réagir.

.

.

Image reponse dugoinChez nous, à Mennecy et ses alentours, un seul élu s’est exprimé, Xavier Dugoin. Le courrier qu’il a adressé le 9 février 2015 au président du collectif.

La copie de ce courrier est mise à disposition sur le site du collectif, je l’ai copié ici. Cliquer sur l’image pour ouvrir le PDF.

Dans notre canton, seuls les candidats de la liste PS-EELV se sont exprimés, contre toute exploration et exploitation de gaz et pétrole de schiste.

.

Qu’en penser alors? Est-ce l’indifférence, ou encore la nonchalance des élus historiques qui arrivent sur un scrutin qui n’attire pas les foules?

Nous sommes au 21ème siècle tout de même, dans un état qui est nettement moins opaque qu’au 20ème siècle. Et si les élus n’ont pas changé, la possibilité pour le simple citoyen de s’informer est devenue bien réelle.

Alors voilà ce qu’on peut trouver aujourd’hui, 1er mars 2015, sur Internet.

Des permis d’exploration sont  demandés depuis 2011 par les sociétés Concord’Energy, Vermilion et Geopetrol. Il sont représentés par le polygone gris dans lequel se trouvent Mennecy, Auvernaux, Malesherbes. Selon le portail d’accès aux données pétrolières que j’affiche ci-dessous, ils ne sont pas accordés mais pas refusés non plus. Cliquer sur les images pour ouvrir la page du portail. Vous y trouverez une carte interactive où les données attachées à une zone ou à un forage peuvent être affichées par un clic de souris.
Sur Internet, on trouve des traces de cette demande sous le terme « permis d’Auvernaux » pour Concord’Energy, « Permis de Coudray » pour Vermilion et « permis du Saut du Postillon » pour Geopetrol. Géographiquement, c’est 3 fois le même périmètre

 

Image BPEH essonneA Mennecy, nous sommes bien dans la zone concernée par la demande de Concord’Energy.
On découvre aussi des anciens forages d’exploration, datant de la fin des années 80 et bouchés depuis, sur le chemin de Tournenfils entre Ormoy et Mennecy, à Auvernaux et à Dannemois. Ces forages n’avaient pas montré d’indices de pétrole ou de gaz conventionnels. Ils étaient descendus jusqu’à 2000m environ.

Les forages que nous voyons encore aujourd’hui, entre Baulne et Vert le Grand en passant par Itteville et Vert le Petit, sont dans un autre permis, d’exploitation cette fois, accordé à une autre société, Vermilion. Ce sont les polygones rouges.

Image BPEH mennecy

Image carte permis BoissyPlus à l’ouest dans le département, et c’est ce qui motive le plus la mobilisation autour de Janvry, on trouve le « permis Boissy » dont la carte est ci-contre. Il s’agit d’une autre société encore: Perf’Energy

Cliquer pour ouvrir le PDF

.

.

.

Par ailleurs, toujours grâce à la magie d’Internet, on peut trouver 2 courriers à propos du permis d’Auvernaux: la demande de permis et l’engagement de procéder à l’exploration conformément aux prescriptions réglementaires et donc sans recourir à la fracturation hydraulique.

Image demande permis AuvernauxImage engagement fracturation.

.

.

.

.

.

.

.

Conclusion:

Concord’Energy veut explorer, au delà des explorations déjà entreprises il y a presque 30 ans. C’est forcément pour rechercher quelque chose qui n’est pas conventionnel et qui aurait été trouvé alors.

A court terme, la réglementation et l’engagement de Concord’Energy garantissent qu’il n’y aura pas fracturation hydraulique. Toutefois, ceux qui ont fait la réglementation peuvent aussi bien la défaire ou la modifier, et l’engagement de Concord’Energy ne concerne que l’exploration, et pas plus.

Enfin, sur le canton de Mennecy, les élus qui portent les enjeux environnementaux, c’est à dire ceux qui sont à la tête du PNR, des anciens cantons de Mennecy et La Ferté Alais, et ceux qui sont à la tête de la CCVE, ne s’expriment pas.

Seuls les candidats PS/EELV ont pris position, accompagnés par le président du Siarce et du Siredom mais qui ne s’est pas exprimé comme candidat aux élections départementales…

C’est dommage, car l’information est disponible et les élections approchent…

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Environnement, Essonne, Etat-Préfecture, Mennecy, Risque. Ajoutez ce permalien à vos favoris.