Stratégie de sortie de crise: Montebourg et Hamon sont des cancres

Image comparaison Interle reduc depenses publiquesLes ministres Montebourg et Hamon s’affichent avec une posture « anti-austérité » et « anti-européenne » pour proposer une sortie de crise menée par la relance de la dépense publique.

Nous sommes en France à plus de 57% du PIB, record mondial parmi les pays « modernes » et comparables à la France. On exclut la Corée du Nord par exemple ou encore des zones de conflit.

Mais ont-ils lu au moins les documents mis à leur disposition par les services du gouvernement?

.

Image banierre comparaison reduc depenses publiquesPar exemple, au Centre d’analyse stratégique ou encore France Stratégie, on trouve cette comparaison des stratégies de réduction des dépenses publiques entre 17 pays ey sur 2 périodes: 200-2007 et 2009-2012, soit avant et après la crise de 2008.

.

.

Image comparaison Interle reduc depenses publiquesVoici le document sur les leçons de l’expérience dans les réductions de dépenses publiques qu’on peut trouver chez France Stratégie depuis 22 juillet 2014.

.

.

..

.

.

En face de l’abandon dogmatique de l’austérité et du recours universel à la dépense publique, voici quelques pistes retenues par France Stratégie pour avoir été utilisées dans ces 17 pays:

  • Principes d’efficacité : comment générer des réductions de dépenses substantielles ?
    • Identifier les programmes qui nécessitent le recours à la dépense publique et abandonner ou réduire les autres
    • Appliquer la revue stratégique à un ensemble aussi large que possible de politiques publiques
    • Ne pas fixer trop tôt de cibles par ministère. Puis « viser haut » en proposant des options de réduction ambitieuses
    • Ne rien décider jusqu’à ce que tout ait été décidé
    • Introduire une périodicité fixe des exercices de révision des dépenses pour inscrire l’effort dans la durée et/ou empêcher l’augmentation de la dépense ultérieurement
    • Appuyer la revue stratégique des dépenses sur une recherche de gains d’efficience
  • Principes de complétude de l’exercice : comment éviter le report de la dépense sur d’autres postes ?
    • Limiter la propension des échelons locaux à s’endetter ou à augmenter les impôts dans les années suivant la diminution des transferts du gouvernement central
    • Faire participer les citoyens à la production des services publics
  • Principes de mobilisation et d’acceptabilité
    • Associer les fonctionnaires en amont du processus
    • Solliciter l’appui des consultants du secteur privé si la nature de la réduction des dépenses le justifie
    • Informer les citoyens
    • Amener les partis politiques à se prononcer sur les mesures d’économies proposées et à identifier celles qu’ils retiendraient
    • Recourir aux gains d’efficience pour éviter de détériorer la qualité du service aux usagers
  • Maîtriser la qualité des services publics
    • Sanctuariser certaines dépenses
  • Principes de mise en oeuvre opérationnelle
    • Agir rapidement une fois les décisions prises
    • Étaler dans le temps la mise en oeuvre des réductions
    • Ne pas surcharger l’agenda gouvernemental d’autres réformes

Rien de tout cela n’est audible du côté des deux ministres, c’est pourquoi ce sont des cancres. Ils n’ont pas lu cette analyse et, avant d’accuser l’Europe d’entrainer le pays dans la crise, ils n’ont même pas la curiosité de chercher à comprendre quels sont les efforts faits par d’autres pays et en particulier ces 17 pays étudiés par les services qui travaillent pour ces 2 ministres.

Tableau comparaison 17 pays reduction depenses publiques

 

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Economie, Etat-Préfecture, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.