Suppression du PN19: les commerçants protestent

Banniere Telessonne

.

 

Des commerçants du centre ville de Mennecy s’inquiètent de la baisse de leur activité depuis la fermeture définitive du PN19. Le trafic automobile est en effet détourné sur une déviation qui évite le centre ville, et la chalandise a baissé aux abords de la gare.

Image delib avis commune sup PN19Il faut bien comprendre, tout d’abord, que si la commune a donné un avis favorable à ce projet, c’était pendant le mandat « Monier », en 2005.
A cette époque, une enquête publique avait été menée par le conseil général pour déterminer quelle variante, parmi 8 proposées et une en particulier sous le PN historique, adopter pour la suppression du PN.
La variante que nous connaissons maintenant n’avait pas soulevé d’opposition, en particulier par les commerçants.

 

Image delib 23 mars 2008.jpgDès l’installation du conseil municipal, le 23 mars 2008, une délibération avait été adoptée pour s’opposer à ce projet.
Cette délibération avait été ensuite remplacée par celle du 18 septembre 2009 pour plus de précision.
Le préfet avait alors suivi Mennecy en créant un comité de pilotage, mais qui n’a jamais été réuni par le CG et par RFF.

.

.

Image observations JF DUPPendant la 2ème enquête publique, celle qui portait sur la déclaration d’utilité publique de la suppression du PN, en décembre 2007, j’avais alors été bien seul pour faire des observations. Ni la CCVE qui a des difficultés aujourd’hui avec les camions d’OM et les bus de STA, ni le CG avec les camions de pompiers et les bus de ramassage scolaire trop hauts, n’avaient trouvé quelque chose à observer.
Les commerçants non plus d’ailleurs.

 

Enfin, à propos de la chalandise qui a diminué, il faut aussi tenir compte des chiffres de fréquentation de la gare qui, de 2007 à 2011, ont triplé et qui, avec les nouveaux habitants arrivés à partir de 2012 et qui arrivent encore en 2014, n’ont pas fini de grimper. La gare de Mennecy compte plus de 4000 « entrants » par jour ouvrable. Quand le PN avait une trafic moyen journalier de 15000 véhicules.
Les commerçants doivent aussi tenir compte de la densification de l’habitat entre la gare, l’avenue Darblay et le centre de la ville. La chalandise piétonne se développe considérablement et il leur reste à l’attirer maintenant.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans CCVE, Etat-Préfecture, Mennecy, Travaux, Urbanisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.