De l’action à la fiction à la maison des solidarités de l’Essonne

Tournage filmLe conseil général de l’Essonne vient de publier une consultation pour trouver une entreprise qui fera la REALISATION ET [le] MONTAGE D’UN FILM DE FICTION PAR DES AGENTS DEPARTEMENTAUX
EXERCANT LEURS MISSIONS AU SEIN DES MAISONS DEPARTEMENTAL DES SOLIDARITES

Consultation publiée le 31 janvier 2014. Date limite de remise des offres: 19 février 2014 à 16h30. C’est déjà la certitude que la société attributaire sera rapide…

Article 5 dans le cahier des clauses particulières :

I – Présentation du projet
1) Contexte
Plusieurs phénomènes viennent percuter le travail social et notamment les travailleurs sociaux en polyvalence.
Le contexte national impacte obligatoirement les professionnels sociaux : les différentes lois qui ont pu être promulguées ces 10 dernières années ont transformé leur travail et le dernier plan de lutte contre la pauvreté et l’inclusion sociale vise, dans ses ambitions, la rénovation du travail social.
Le contexte départemental a également des incidences sur leur profession : le travail engagé dans le cadre du schéma de développement social, a fait émerger des réflexions conduisant à la nécessaire modification de pratiques professionnelles des travailleurs sociaux du service social départemental.
Pourtant, dans ce contexte difficile, suite à un travail mené sur ce qui fait sens pour eux, il ressort de manière prégnante la motivation, le sens du service au public et une déontologie de ces professionnels.
Afin que ces changements puissent être acceptés et intégrés, il parait nécessaire de les mobiliser, en tenant compte du contexte réel, sur des pratiques nouvelles avec des supports innovants.

II – Objet de la prestation
Construire un outil sous forme de fiction cinématographique.
Cette fiction aurait pour thème les préoccupations actuelles des professionnels du social : Comment concilier bienêtre individuel et contrainte collective dans son travail ? Quelle reconnaissance du travail par les usagers (clients) et par l’institution (entreprise, association) ? La pauvreté, quelle représentation ?
1) Objectifs du film
Pour les agents participants, c’est :
– la construction d’un projet « collectif » qui a du sens pour leurs collègues et pour leur institution,
– l’appréhension d’un support nouveau (le cinéma),
– l’augmentation de leur motivation professionnelle et développement d’une pensée collective.
2) Finalités du film
Création d’un film de fiction qui servirait d’outil de communication sur la prise en compte du contexte actuel du travail social tout en étant dans une dynamique d’innovation et de construction dans la logique du plan de lutte contre la pauvreté et l’inclusion sociale.
3) Durée du film
20 minutes
4) Utilisateurs du support
– le personnel des Maisons départementales des solidarités de la DDSPS, comme support de débat afin d’améliorer la confiance réciproque entre l’institution et les professionnels,
– l’institution dans son ensemble, pour l’amélioration de la mise en oeuvre des politiques sociales en faveur des usagers et promotion de l’innovation en matière d’action sociale.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Essonne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.