Rythmes scolaires: le consensus règne à Mennecy pour s’y opposer

Alors que la grève du 5 décembre se met en place, nous attendons la notification des intentions de grève par les services académiques mardi matin (donc trop tard au sens de la loi), nous voyons les parents d’élèves des 3 associations présentes à Mennecy (FCPE, PEEP et une association indépendante, le GPEI) s’associer pour soutenir le mouvement des enseignants.

.

.

.

Les parents d’élèves, à la grande surprise des services académiques, ont mis sur pied un questionnaire très ambitieux. Il a été distribué à toutes les familles et son exploitation a commencé. Nous aurons le résultat de cette analyse avant les vacances de Noël.

Je suis moi-même interpellé par la surprise des services académiques. Comment ces services peuvent ils croire que les parents sont désunis, sans ambitions pour leurs enfants au point de penser que ce sont ces services qui vont nous aider à mettre sur pied un projet éducatif?

La ville de Mennecy a mis sur pied son projet éducatif en 2003, nous avons adopté en 2012 la 3ème génération de ce projet. L’enjeu à Mennecy à propos du « décret Peillon » est de faire encore mieux, si c’est possible, au sens de l’intérêt de l’enfant et de la famille qui entoure l’enfant. Que faudrait-il penser d’un projet éducatif imposé par l’académie et qui ne soulève pas l’enthousiasme, alors que nous devons abandonner celui qui fonctionne depuis 2009, et qui a été mis à jour en 2012, en étant adopté ces deux fois à l’unanimité par le conseil municipal?

Pour mieux comprendre ce qu’en pensent les parents de Mennecy, consultez le blog des écoles de Mennecy en cliquant sur l’image ci-dessus.

 

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Etat-Préfecture, Mennecy, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.