Bouclier fiscal suisse et écologique

Vous suivez l’affaire comme moi, une affaire de pognon dans des valises qui circulent entre Genève et Paris.

Ce qui m’a étonné, c’est qu’il semble normal que des banques proposent à leurs clients les services de « commis-voyageurs » pour porter des valises bourrées de billets.

Sachant que ces banques sont prudentes à l’égard de l’argent de leurs clients, sachant aussi que pour les montants affichés dans la presse, les voyages sont forcément nombreux, alors le passage de ces « commis-voyageurs » est forcément « sécurisé », tant vis à vis d’une bête agression violente que, surtout, des interrogations un peu poussées d’un douanier doté d’un peu de flair ou d’un coup de pôt.

Non, en réalité, ce canal pour le rapatriement des fonds évadés uilise forcément un bouclier, le secret bancaire en Suisse, et autre chose en France.

 

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Economie, Environnement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.