RFF et CG91 petits joueurs à Mennecy

Ce sont les grues mises en place pour tous les projets sur le site de l’ancienne papeterie de Mennecy, à 2 pas de la gare de Mennecy. 384 logements sur la partie droite de la photo, 50 sous la grue de gauche, dont 150 sociaux.
La grue au premier plan, la plus petite, est celle du chantier conduit par RFF pour supprimer le passage à niveau 19. Le CG91 y fera passer le RD153. C’est le plus petit chantier en cours maintenant dans Mennecy.

Mais c’est celui qui aura certainement le plus gros impact:

  • la déclaration d’utilité publique y annonce 20.000 véhicules par jour en moyenne annuelle (comprenez des jours à 5000 en août, et des jours à 30.000 en janvier) sans tenir compte des logements à construire pourtant prescrits par l’Etat et ses services pendant l’élaboration du PLU (1200 logements entre 2006 et 2016). C’est très simple, il y aura thrombose chaque matin et chaque soir, malgré une dépense cumulée par les 2 maîtres d’ouvrage de l’ordre de 23 millions d’euros
  • les véhicules des services publics ne passeront plus. Le gabarit du futur passage souterrain, limité à 3,40m de hauteur (c’est dans la DUP) ne permet pas le passage des camions d’OM, des bus Noctilien, des plus gros véhicules des pompiers, …
  • la déviation sera dangereuse, au point qu’elle sera interdite aux piétons. La route est étroite, sans trottoirs, avec 2 virages aux rayons de giration si réduits que les bus devront s’engager sur la piste cyclable à chaque passage. Les cyclistes devront les éviter, sans mettre le pied à terre.
  • l’accessibilité des PMR à la moitié de la gare de Mennecy sera perdue. L’ancien passage souterrain, transformé en passage pour piétons et vélos, n’est équipé d’une rampe pour les PMR que sur le côté sud. Il n’y a pas de place pour un aménagement satisfaisant sur le côté nord.

 

Le 5 juillet, RFF a convoqué le ministre des transports sur le PN19 pour habiller un happening annuel intitulé « journée mondiale des passages à niveau ». Pour l’occasion, le PN 19 a été habillé comme exactement il ne faut pas faire: de la publicité partout autour du passage et en particulier en amont du passage à niveau. C’est comme cela que l’attention des conducteurs est détournée de la conduite des véhicules.
Une fois le ministre parti, tout le decorum est resté. C’est la ville qui va nettoyer.

Selon les gens de l’Infra de SNCF, les vrais opératonniels, c’est le PN19 qui pose le moins de problèmes entre Corbeil et Malesherbes. C’est pourtant celui sur lequel tout l’argent est investi.

 

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article, publié dans Etat-Préfecture, Mennecy, Transports, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.