Circuits scolaires spéciaux: encore un peu d’information

Sans aller jusqu’à convoquer Senèque, comme notre conseiller-général et président d’interco, M. Imbert, j’ai encore quelque chose à ajouter à propos des transports scolaires de l’année prochaine.

J’ai senti que mon article à propos du marché publié par le conseil général a créé une surprise, voire même une vaste interrogation chez certains élus qui, je crois, ont saisi leur téléphone pour, soudainement, combler un vide.

On aurait aimer, puisque M. Imbert explique qu’il le savait déjà, voire depuis longtemps comme son article le laisse penser, en savoir autant que lui. Nous sommes en effet entrés dans la période des inscriptions scolaires et les familles qui ont besoin de ces transports souhaitent savoir à quelle sauce elles seront mangées.

Il y aurait donc 211 lignes de transports scolaires renouvelées au titre du marché de 2011 pour l’année prochaine, alors que 139 font l’objet d’un nouveau marché, sans les prolonger au titre du marché 2011. Le total, 350 lignes gérées par le conseil général de l’Essonne, resterait inchangé.

Il s’agit en fait de découper ce nouveau marché en autant de lots que de lignes afin de permettre à des petits transporteurs de savoir répondre et donc de ne pas réserver les lignes de transport scolaire aux gros transporteurs. C’est l’explication donnée en commission transports de la CCVE mercredi dernier….

Bref, au delà de Senèque dans le texte, rien ne va changer. Pour le meilleur comme pour le pire, et selon la commission transports de la CCVE:

  • La carte de transport est à 105 € par élève, sans dégressivité et sans quotient familial.
  • Personne ne sait si les cartes 2011-2012 seront toutes délivrées, tout le monde redoute que 2012-2013 soit autant improvisée que 2011-2012
  • Les cartes s’usent très vite, leur remplacement est facturé 20 €
  • les élèves dont l’inscription 2011-2012 ne sera pas payée seront refusés, dès l’inscription et sans conditions de ressources.
  • les élèves inscrits en 2011-2012 recevront un dossier d’inscription par la poste, à une date inconnue.
  • La procédure d’inscription pour 2012-2013 sera la même que pour 2011-2012, à des dates que personne ne connaît.

A propos des lignes de moins de 3 km, celles vouées à disparaître selon le STIF: si la dangerosité du parcours à pied est avérée, la ligne pourrait être maintenue. C’est à l’appréciation du STIF. Tous les parcours des lignes de moins de 3km de la CCVE ont été annoncés comme dangereux s’ils sont effectués à pied, ce qui pourrait motiver leur maintien.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Blogs à Mennecy, CCVE, Essonne, Transports. Ajoutez ce permalien à vos favoris.