Retards dans les transports: même le gouvernement s’y met

Lundi 20 février 2012, le gouvernement met en place un site sur la mesure de la qualité des transports.

à 9h30: voici l’unique écran proposé par ce site:

Rien! Le lundi 20 février commence à 0h00. A 9h30, on a déjà accumulé 9h30 de retard!

Il a démarré…. un peu plus tard.

Et alors, surprise: on y parle d’avions et de TGV, mais rien à propos des RER et des TER et, surtout, absolument rien à propos du retard des voyageurs.

C’est encore un site d’ingénieurs, fiers de faire voler des avions et de faire rouler des trains « les plus vite du monde » mais qui, le jour du record comme les jours où tout foire, n’ont pas à transporter des gens et à les faire arriver à l’heure.

L’intention est pourtant louable, mais ce n’est pas un site sur le retard des TGV dont nous avons besoin, mais un site sur le retard des voyageurs, même ceux qui prennent le RER. Ils sont pourtant au moins 4 ou 5 fois plus nombreux que tous les clients de tous les TGV réunis.

Ainsi, on peut lire sur le site du ministère de l’écologie et, entre autres, des transports:

    27 500 données disponibles sur la ponctualité et la régularité des trains et des avions ;
    suivi de 120 liaisons aériennes et 100 liaisons ferroviaires ;
    9 aéroports de départ :
Paris Charles-de-Gaulle, Paris-Orly, Lyon/Saint-Exupéry,
Nice-Côte d’Azur, Marseille Provence, Toulouse Blagnac, Bordeaux Mérignac,
Nantes-Atlantique, Beauvais-Tillé ;
    48 gares TGV.

Il manque la donnée n° 27.501! le retard du voyageur!

On regrettera aussi bientôt que la capacité des transporteurs à s’adapter à un aléa n’est pas mesurée, ni même la capacité des transporteurs à prendre en charge des voyageurs qui ne voyagent plus et leur performance à les emmener soit sur leurs lieux de destination, soit sur leurs lieux de départ.

Non! on mesure l’heure d’arrivée d’un TGV ou d’un avion, seulement. Même avec 27.500 données, ca ne suffit pas!

 

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Etat-Préfecture, Transports. Ajoutez ce permalien à vos favoris.