Le projet du Parti Radical

Je l’ai trouvé sur le blog de Jean-Philippe Dugoin, président du Parti Radical en Essonne.

Pas mal, facile à lire, et clair dans ses objectifs, on remarque qu’il n’y a pas de fioritures ni de cosmétiques, tout est dans la substance.

Un peu timide cependant sur 2 aspects.

Le premier, à propos de la concentration des pouvoirs et, à quelques lignes, la lutte contre le mille-feuilles administratif et l’infinie capacité de nos administrations à se recouvrir et se concurrencer, pour le plus grand malheur des contribuables.

Il faudrait donc clairement choisir de concentrer chaque compétences sur une seule strate administrative, et construire une gouvernance efficace pour chacune de ces strates. Limiter à 3 mandats successifs les fonctions d’un élus dans un exécutif local ne suffira pas. C’est l’attrait pour l’exercice de ces mandats qui serait efficace.

Aujourd’hui, une majorité de citoyens ne peut pas exercer un mandat, car l’élu  n’a pas de statut, pas de protection sociale, pas d’accompagnement pour se réinsérer dans la vie normale après un mandat. Pour être élu local et confortable, il faut être retraité ou fonctionnaire, ou les 2. La crise et la montée du chômage mettent au rancart des trésors de connaissances et de savoir-faire, mettons plutôt ces compétences en position de servir, à l’échelon local ou plus, mettons les en compétition avec les détenteurs historiques des pouvoirs, petits ou grands. Il ne peut en sortir que du mieux!

Le 2ème aspect que je trouve trop timoré concerne la relance de l’économie. Il y a toute une collection de voeux pieux tels que la séparation des activités de dépot et de spéculation, le bannissement des paradis fiscaux (mas pas bancaires, il ne faut pas pousser!) ou encore le fléchage de l’investissement porté par l’épargne vers les entreprises, mais il manque quelque chose d’important.

Il s’agit de la valeur ajoutée et, surtout, l’intensité de l’utilisation de nos ressources, limitées, pour créer de la valeur ajoutée. La valeur ajoutée, c’est ce qui nous fait vivre. L’économie, c’est l’ensemble des moyens dont nous disposons pour échanger des biens et des services pour créer de la valeur ajoutée.

Mais à quelle vitesse fonctionne l’économie? A quelle vitesse circulent les ressources financières pour créer de la valeur et distribuer cette valeur? Quelle est l’intensité de l’utilisation de l’épargne accumulée aujourd’hui par les Français? J’aurais aimer trouver des idées à ce propos dans ce projet.

A titre d’exemple, on parle en ce moment du patrimoine foncier de l’Etat, que beaucoup estimeopportun de consacrer à la création de logements. Belle phrase, à ranger dans le tiroir des voeux pieux.

Prenons le cas de RFF, premier propriétaire foncier de France. Combien vaut ce patrimoine? Quelle richesse crée t-il? Si on découpe un euro de patrimoine, combien d’euros de richesses en moins créera t-on?
Ne pas savoir répondre devrait être un motif de licenciement immédiat et sans indemnités pour les dirigeants de RFF, tous fonctionnaires au service de l’intérêt général de … de qui au fait?
Les bons dirigeants de RFF seraient capables de produire le service qu’on attend d’eux avec le strict minimum de ressources financières et matérielles.

C’est un réflexe dans le monde de l’entreprise privée, il manque dans nos administations empétrées dans le statut et la conviction que l’argent public est gratuit et disponible sans limites.

 

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s