LGV POCL: l’arrrivée en Ile de France

J’en parlait hier sur ce blog, il s’agit du projet de ligne à grande vitesse. Ce projet est expliqué sur un site de RFF: http://lgv-pocl.fr/

Dans la synthèse du séminaire sur l’évaluation socio-économique de ce projet, dans le chapitre consacré au « moteur IDF NFL », on trouve des choses surprenantes.

Tout d’abord, à la page 3, on découvre que les TER qui relient Chateaudun, Montargis, Nevers Sens à Paris sont des « TER bassin parisien ».

Messieurs les élites de RFF, relisez vos notes. Chateaudun, Montargis, Nevers et Sens ne sont pas en Ile de France et ces trains ne sont pas financés par la région Ile de France. A moins que ce soit aussi un changement induit par le POCL?

Sur la même page, on parle du « marché fret » à propos d’autoroute ferroviaire et de RER D. On savait déjà les clients du RER D traités comme du bétail, mais de là à passer l’exploitation du RER D dans la division fret de SNCF, à l’initiative de RFF….

Mettons plutôt les vaches de chacun dans le bon pré, RFF va faire des rails, SNCF fait rouler des trains, et les clients financent ce dont ils ont besoin. Car des vaches dans le RER D, on en veut pas.

Mais c’est à la page 6 qu’on trouve le plus interessant pour l’IdF:

Le POCL, avec 160 à 210 trains par jour, c’est plus d’activité que la ligne « historique » Paris – Lyon, qui n’aurait « que » 120 à 175 trains par jour.

A Brétigny, la somme des RER et des TER diminuerait de 45 trains par jour! Là, ce sont les clients du RER C qui vont être heureux!
A Melun, la somme des RER D et des TER ne diminue « que » de 15 trains. Mais des trains déjà saturés en 2011. Alors, on peut déjà imaginer combien les clients du RER D vont être heureux.
Finalement, les seuls qui tirent les bons marrons du feu sont les futurs clients du POCL!

Dites, sérieusement, vous croyez qu’il a fallu des années à des gens supérieurement intelligents pour croire à des bétises pareilles?

Les RER C et D, à eux seuls, représentent aujourd’hui autant de clients que tous les TGV de toutes les lignes LGV du pays. Est-il vraiment pertinent de sacrifier ces deux lignes pour un POCL?

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Economie, Transports. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LGV POCL: l’arrrivée en Ile de France

  1. 91540 dit :

    L’impact sur la ligne C était dans les documents du dossier tram-train Massy Evry.

    Concernant la réduction des fréquences sur le D pour Melun (par Juvisy-Corbeil) ou plutot par Combs-la-Ville, on les lit entre les lignes des divers projets en place, ou à l’étude qui vont faciliter les dessertes locales.
    Tzen1 Senart-Corbeil, Tzen2 Senart-Melun, Tzen4/402 Grigny-Corbeil, Tram-train Massy-Evry, tramway T7 Villejuif-Juvisy, qui seront en place d’ici 6-7ans et Reseau Grand Paris Orly-Massy quelques années ensuite.
    Donc ces projets seront là avant la mise en place de la POCL.

    Sans oublier les projets de montée en charge du fret sncf…

    Les fréquences sur la D déjà saturée, ne peuvent que baisser.
    Le tronçon ligne C Juvisy-Massy est à terme menacée par le tram train et le Reseau Grand-Paris.

  2. Big dit :

    Bonjour,

    Vous croyez vraiment que ces bus locaux vont aider les gens qui habitent ces secteurs alors que la plupart vont travailler sur Paris ? Vous croyez vraiment que cela intéresse les gens qui habitent aux alentours de Sénart/Corbeil d’avoir ces bus qui ne sont que des déssertes locales ? Pour cela on prend la voiture habituellement, ce sont des déplacements de loisirs du week-end. Rares sont ceux qui habitent cette zone et y travaillent et qui pourraient être intéressés par ces bus, les 3/4 y vont en voiture de toute façon ! Je me demande vraiment ce qui se trame dans la tête des gens pour oser croire que des bus locaux vont emmener le nombre monstrueux de gens qui travaillent sur Paris !

    • 91540 dit :

      Bonjour,

      Merci Big de votre réponse. Votre syntaxe reprend celle de l’auteur de ce blog.
      Je ne crois rien, je ne fais que mettre des faits en perspectives : tous ces projets et surtout les tram (pas les bus Tzen) impliqueront des baisses de fréquences sur le C et la D. Le développement du fret en grande couronne que l’on oublie trop souvent également.
      Lisez les dossiers STIF sur les Tzen et les trams et vous comprendrez les reports escomptés. Quand un transport nouveau est mis en place, il bénéficie surtout à de nouveaux usagers qui ne prenaient pas les transports en communs avant, mais il bénéficie tout de meme d’un report de voyageurs du RER.

      cordialement

  3. Je vous remercie de votre analyse. Elle m’a permis de me rendre compte que dans ces études de RFF la ligne existante POLT avait complètement disparue à l’arrivée en gare d’Austerlitz ce qui implique que les technocrates à intelligence très grande vitesse de RFF mettent les usagers devant le fait accompli : changement de train obligatoire à la connexion entre le POLT et le POCL. En effet, Guillaume Pepy directeur de la SNCF a bien fait comprendre lors d’un colloque organisé par l’association Urgence ligne POLT le gaspillage économique de faire rouler des TGV sur les lignes existantes.
    http://lgv.limogespoitiers.info/component/content/article/1511-projet-pocl–mais-ou-est-donc-passe-la-ligne-polt-.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s