LGV POCL: le projet selon RFF

Ce projet de ligne à grande vitesse entre Paris et Lyon en passant par Orléans et Clermont-Ferrand se précise. Il y aura un débat public en fin d’année, après les élections sénatoriales et avant les présidentielles. Le projet est expliqué sur un site de RFF: http://lgv-pocl.fr/

 

Sur ce site, on trouve les synthèses de 2 réunions récentes, celle de février 2011 à propos de  » la grande vitesse au service de l’aménagement du territoire » et celle de mars 2011 à propos de « l’évaluation socio-économique du projet de LGV POCL« 

Passons sans y répondre sur la question de la « petite vitesse au service de l’aménagement du territoire » qui sera posée inévitablement par les galériens des RER pendant le débat public. Ce projet consiste en effet à mettre Orléans ou Vierzon moins loin de Paris que Etampes ou Mennecy.

Interessons nous à l’évaluation socio-économique calculée selon RFF. et en particulier aux hypothèses économiques. Page 8, RFF évalue le « prix du temps » d’un voyageur entre une province et l’Ile de France à 14cts €2008 la minute, soit 8,40€/heure, en euro 2008.

C’est peu quand on compare au PIB moyen des Français, un peu plus de 40€/heure. C’est dire l’estime que RFF a pour les clients de SNCF!

Il y a une consolation cependant,on la trouve à la page 14 des hypothèses économiques: la pondération des retards avec un facteur 2,7 mettrait la valeur du temps du voyageur en retard à 22,68€/heure.

Pourquoi cette pondération de 2,7? Mystère et boule de gomme. Mais on est toujours très loin de ce que les Français produisent comme richesse, en moyenne, pendant une heure.

A moins que RFF fasse l’hypothèse qu’un Français dans un TGV en retard crée 2,7 fois plus de richesse qu’un Français dans un TGV à l’heure?

 Plus loin, dans le chapitre sur « application aux scénarios », on trouve quelques chiffres étonnants:

Scénario Ouest-Sud                VAN = 1,1 G€              TRI = 3,8%
Scénario Ouest   var. sud       VAN = 5,2 G€              TRI = 4,3%
Scénario Ouest   var. nord     VAN = 4,7 G€              TRI = 4,3%
Scénario médian var. sud       VAN =10 G€                TRI = 5,0%
Scénario médian var. nord     VAN = 10 G€               TRI = 5,1%
Scénario Est  var. sud              VAN = 10,6 G€           TRI = 5,0%
Scénario Est var. nord             VAN = 10,3 G€           TRI = 5,1%

Il n’y a aucun intérêt à faire passer le POCL par Orléans et par Clermont-Ferrand!
Ce projet aurait du s’appeler PNML, pour Paris-Nevers-Moulins-Lyon!

Voilà, demain je vous parlerai de l’arrivée du POCL sur le réseau francilien.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Economie, Environnement, Transports. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LGV POCL: le projet selon RFF

  1. « la petite vitesse au service de l’aménagement du territoire » me parait aussi être l’outil de mobilité durable accessible à tous. 98% des transports quotidiens sont sur des distances inférieures à 50 km. Le développement sans fin de la mobilité longue distance n’a pas d’avenir pour la simple raison que la préparation de l’ère post pétrolière et post nucléaire implique une sobriété des consommations énergétiques.
    Les effets contre productifs du système TGV LGV sont :
    – il tend à l’étalement urbain ( les TGVistes qui habitent à Tours, Le Mans et viennent travailler à Paris)
    – un train à 360 km/h consomme 4x plus d’énergie à 180 km/h
    – c’est un système excluant puisque les trains grandes lignes ( type TEOZ) circulant sur les lignes existantes ne peuvent pas circuler sur les lignes dédiées TGV
    – c’est un système ruineux : la grande vitesse coute cher, elle a couté la ruine des entreprises ferroviaires qui cumulent ensemble 40 milliards €, ne survivent que grâce à 12 milliards € de subventions publiques par an et n’arrivent cependant plus à offrir un service de transport ferroviaire en état de bon fonctionnement. C’est un gaspillage inutile de vouloir faire rouler des TGV sur les lignes existantes, et que les trains grandes lignes ne puissent avoir accès au lignes dédiées.
    – Les lignes grande vitesse à cause de leurs exigences de Très Grande Vitesse sont un saccage environnemental obligatoire, un sillon de 110 m de largeur en moyenne, qui est une succession de remblai et de déblai de quelques dizaines de mètre de haut qui tranchent irrémédiablement les trames vertes et bleues.

    RFF n’a pas encore tenu compte des 4 principes du Grenelle de l’Environnement dont surtout le premier qui est de prioriser la régénération et la modernisation des lignes existantes.

    Dépenser 115 Milliards € dans les LGV tels que prévus dans le SNIT 2011 est pure folie suicidaire du rail français, comme le signale le rapport du député Mariton.

    • Jean Féret dit :

      En effet.

      Les documents trouvés dans le séminaire sur l’évaluation socio-economique du projet expliquent le concept du « moteur territoire » de ce projet.

      Il s’agit de démontrer que le projet crée de la valeur parce que, à temps de déplacement égal, le voyageur peut atteindre un territoire plus vaste et donc une économie plus riche.

      C’est une nouveauté, puisque jusqu’à présent, il s’agissait de valoriser le temps économisé.

      C’est une faiblesse, car on ne valorise pas les territoires balafrés par l’infrastructure et les nuisances produites par le fonctionnement de cette infrastructure.

      Plus spécifiquement en IdF, qu’est ce qui démontre que ce projet a plus d’intérêt, au sens de l’intérêt général, qu’un investissement massif dans les transports urbains dans l’agglomération centrale de la région IdF?

      RIEN!

  2. Ping : LGV POCL: l’arrrivée en Ile de France | Jean Feret – Blog Mennecy et Val d'Essonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s