Relache ce soir

Ecriture en coursRelache car j’ai deux articles à écrire ce soir pour le prochain journal municipal.

Le premier sur l’intervention de l’école de musique dans les crèches de Mennecy, c’est un projet et l’article est préparé par le service petite enfance car c’est leur projet. Puis un deuxième article sur le projet de SFDM à Cerny.

Là, ce sera du 100% moi.

Et cet article va être profondément influencé par les évenements au Japon. Il s’agit du risque, risques naturels et risques créés par les activités des hommes. Pour préparer l’enquête publique sur l’autorisation d’exploitation, l’association Dephy a entrepris de s’imprégner de ces études de danger et des processus qui les élaborent, puis qui définissent les mesures de prévention. Le dossier de SFDM est inaccessible tant que l’enquête publique n’est pas ouverte. Nous pouvons cependant trouver de l’inspiration sur les documents de sites comparables par les produits stockés et les activités qu’ils créent. En l’espèce, nous venons de terminer la lecture de l’étude de danger du dépôt d’hydrocarbures de Grigny, et nous commençons la lecture de l’étude de danger du site de Mitry-Mory.

Cette étude de danger de Grigny est impressionnante par la rigueur du raisonnement. Ce sont des technocrates, ingénieurs de surcroit, qui s’adressent à d’autres technocrates, ingénieurs aussi. Tout est envisagé, évalué, prédit et organisé. Un bel ouvrage administratif.

Presque tout, presque, car il y a, même à Grigny et avec l’approbation de l’administration de l’ancienne DRIRE (aujourd’hui DRIEE) et de l’Etat, le constat qu’un scénario catastrophique existe, un scénario qui concerne en moyenne 2000 personnes, mais au maximum jusqu’à 5000 personnes, et dont l’issue est, avec certitude, catastrophique, voire fatale.

Et l’étude de danger met en balance le coût économique pour faire disparaître ce scénario avec la probabilité, affichée comme presque nulle, qu’il survienne.

Faut-il adhérer à ce raisonnement?

 

 

NB: c’est le 400ème article posté sur ce blog!

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Environnement, Mennecy, Risque, SFDM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Relache ce soir

  1. Michel Guigue dit :

    SFDM et les camions!
    On trouve ce matin dans les pages Essonne du Parisien un article sur le ramassage des ordures à Ris-Orangis dans le quartier du Hameaux-de-la-Roche qui explique que le camion bruyant est remplacé par un cheval de trait pour le confort des riverains. Il semblerait donc que les camions fassent du bruit! La SFDM finra-t-elle par ôter ses boules Quiès pour l’admettre?

  2. Ping : Relache ce soir - Essonne-Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s