ERDF: 300€ par an et par client

ERDF EDF 

Je parlais hier des résultats d’EDF, résultats déjà affichés dans un communiqué de presse alors que les volets financiers des concédants (les 1030 collectivités qui ont un contrat de concession avec ERDF) n’ont pas été approuvés.

Bizarre quand même de savoir annoncer son résultat alors que ses composantes ne peuvent pas encore matériellement être consolidées. Passons.

Profil ERDF95% de l’électricité consommée en France est livrée à travers un réseau de distribution concédé à ERDF par la commune, ou par un syndicat intercommunal. A travers cette concession, ERDF porte le risque de ce réseau, c’est à dire que c’est à ERDF de réparer si une tempête dévaste le réseau ou encore c’est à ERDF d’assumer les rénovations rendues nécessaires par le viellissement du réseau.

S’il n’y a pas de tempête mais seulement vieillissement du réseau, et si ERDF ne mène pas de chantier de rénovation, alors l’argent qui sera nécessaire dans l’avenir pour rénover est provisionné. C’est ce qui se passe depuis des années, et l’ensemble des droits des concédants (les communes ou les syndicats intercommunaux) représentent maintenant un peu plus de 20 milliards d’euros, selon le communiqué de presse du 15 février 2011.

Jolie somme n’est-ce pas?

Mais revenons sur terre et regardons le lien concret entre ERDF et chacun des 33 millions de clients. La recette de ERDF pour l’acheminement de l’électricité s’élève à un peu plus de 10 milliards d’euros en 2009 (c’est encore inconnu en 2010), pour 33 millions de clients. Le client moyen paye donc chaque année 300€ pour, en théorie, l’entretien du réseau. Aucun de ces 300€ ne paye de l’électricité, c’est juste l’acheminement de l’électricité qui coûte, en moyenne, 300€ par an et par client. La lecture du communiqué de presse fait penser que ce « péage » sert à constituer des provisions pharaoniques qui deviennent ensuite une part des capitaux propres du groupe. Le parimoine concédé deviendrait une part des actifs du groupe.

C’est inquiétant, car cet argent n’est pas tout à fait comme une dette d’une société privée, c’est la contrepartie financière d’une obligation de rénovation d’un patrimoine publique, et donc inaliénable. Il est impossible d’envisager que cet argent, dilué dans les capitaux propres du groupe EDF et que ce patrimoine concédé servent à garantir des emprunts voire même à investir dans des actifs matériels à l’étranger, exposés à des risques.

Publicités

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article a été publié dans Economie, Finances, Mennecy, Travaux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour ERDF: 300€ par an et par client

  1. mlb9146 dit :

    Cette analyse m’intéresse car ERDF (et son logiciel CAMELIA, qui détermine l’aptitude des poteaux à porter des câbles à fibre optique) est un des paramètres, non à la marge (70% des déploiements concernés), pou les coûts estimés de déploiement des réseaux FttH sur le territoire français…

    Un élu national va–il s’emparer du sujet ?!

  2. Jean Féret dit :

    Je l’espère.

    J’en parle autour de moi, dans la vraie vie comme sur les réseaux sociaux où je peux envoyer mes billets vers des parlementaires, sans savoir toutefois s’ils les lisent.

  3. Ping : Twitter Trackbacks for ERDF: 300€ par an et par client - Jean Feret - Blog Mennecy et Val d’Essonne - Blog LeMonde.fr [lemonde.fr] on Topsy.com

  4. Ping : ERDF: 300€ par an et par client - Essonne-Blog

  5. Schmitt Lionel dit :

    Bonjour,
    C’est un beau raisonnement que vous nous pondez là, avec juste un prémisse un peu rapidement jeté comme une vérité : où êtes vous allé chercher qu’ERDF n’entretenait pas le réseau? Vous faites semblant d’ignorer que chaque année, un compte rendu d’activité est fourni à tous les concédants! Ces concédants sont des élus, comme vous. Vous pensez qu’ERDF parvient à les berner tous, chaque année? Ces compte rendus, dont vous ne pouvez ignorer l’existence sont portés aux communes, donc difficile de dissimuler ou d’inventer des travaux. De quel droit insultez vous vos collègues élus, qui seraient dupe depuis 3 ans d’ERDF. Et que dire des contrôles de la Commission de Régulation des Energies? Là encore, si l’on vous écoute, il s’agirais d’incapables ou de corrompu?
    Erdf entretien le réseau, Monsieur! Il suffit de regarder autour de soi pour voir les agents renouveller, sécuriser, moderniser les lignes. Et quand vous dites « s’il n’y a pas de tempête », là encore, cela relève forcement de la mauvaise foi, citez nous une seule année depuis 99 où le réseau n’a pas été frappé par un événement climatique exceptionnel! C’est d’ailleurs pour cela qu’ERDF mène depuis plus de 10 ans un Plan d’Aleas Climatique visant à enfouir les lignes des zones à risques. Et les résultats sont là : depuis 10 ans, le temps de réapprovisionnement en cas d’evenement climatique diminue.
    Vous êtes un homme intelligent et bien informé, je ne vous apprends rien. Je Voulais juste prendre la défense des 33000 hommes et femmes de l’entreprise qui, contrairement à ce que vous alléguez, travaillent chaque jour à l’entretien et au développement du réseau.
    Merci de votre attention,
    Lionel, agent ERDF

  6. Jean Féret dit :

    Bonsoir,

    Mais c’est précisément sur le rapport annuel qu’il y a un problème.

    Il n’est pas rédigé pour le périmètre de la concession, mais sur une « maille » tantôt départementale, tantôt « concession », tantôt « rien du tout » mais sur des ratios nationaux. Il n’est pas approuvé à Mennecy, les élus que ce soit dans la commune, la commission de délégation des services publics locaux ou le syndicat intercommunal, il n’y a pas accord. Nous avons changé, au 1er janvier 2010, de syndicar intercommunal. Mais pas de concession. Il n’y a AUCUNE convention de transfert de provisions entre l’ancien syndicat, le SIERME, et le nouveau, le SIARCE.

    Les 20 milliards d’euros sont bien inscrits dans le passif du groupe EDF, même si les agents d’ERDF se démènent.
    Les poteaux dans ma rue sont en bois, ils approchent les 50 ans. Ils sont amortis, financièrement, l’argent pour les remplacer est dilué dans ces fameuses provisions.

    Mais revenons à la substance du billet publié sur mon blog. En tant qu’actionnaire, je demande comment le résultat du groupe EDF peut être connu et publié, alors que les rapports annuels ne sont même pas envoyés aux 1030 concédants? C’est ce qui se faisait depuis des décennies quand EDF était un établissement public, mais ce n’est plus possible en étant une SA, côtée en bourse et soumise aux règles IFRS. C’est récent, mais c’est vrai pour toutes les SA.

    Par ailleurs, M. Proglio était capable d’affirmer devant l’AG des actionnaires le montant de la provision au titre de Mennecy, page 42 du CRAC 2009 (sic), alors que le volet financier n’est pas à la page 42.

    Je reste au moins aussi réservé que la Cour des Comptes sur l’intégration du patrimoine concédé par les communes dans les actifs d’une société privée. C’est quand même toujours inaliénable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s